Les indispensables

Région des lacs et des volcans

La région des lacs et des volcans, porte d’entrée de la Patagonie, vous surprendra par sa beauté et son immensité. Les lacs y sont d’un bleu profond et les volcans aux sommets enneigés sont sillonnés de rivières et de torrents. Les amateurs d’aventure s’adonneront avec bonheur à toutes les activités qu’offre la région : trekking, rafting, escalade, tandis que les amoureux des grands espaces profiteront des superbes balades le long du lac Llanquihue avec le volcan Osorno en toile de fond, feront des croisières sur les fjords ou jouiront du calme des plages lacustres et des bienfaits des nombreuses sources d’eau chaude. C’est également dans cette région qu’habitent la plupart des indiens Mapuches, peuple autochtone du Chili. L’arrivée se fait à l’aéroport de Puerto Montt mais nous conseillons de dormir à Puerto Varas, une ville qui a plus de charme que Puerto Montt.

L’île de Chiloé

L’île de Chiloé est un must de la région des lacs ! Facilement accessible en ferry depuis Puerto Montt, elle possède une culture singulière et surprenante. Sa côte occidentale est dominée par une étendue de plages sauvages, de dunes et de forêt tropicale tempérée. Sur sa côte orientale se trouvent, éparpillés dans les flots, les îlots qui forment l’archipel de Chiloé. À l’abri des tempêtes, chacun de ces confettis de terre est un conservatoire des traditions que perpétuent fermiers, pêcheurs et artisans. Partez à la découverte des nombreuses églises de bois, des maisons colorées sur pilotis (les palafitos) à Castro et du fort de San Antonio à Ancud. Vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des renards, des lions de mer et de petits marsupiaux.

Notre équipe a aimé :
« La petite île de Chiloé est vraiment à part. Un micro-climat lui confère 300 jours de pluie par an, certes... Mais une ambiance particulière se dégage de ces petits villages aux maisons de pêcheurs sur pilotis et aux églises en bois peint classées au Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO... Sans compter la spécialité culinaire du coin : le saumon sous toutes ses formes. » (Frédéric)

Punta Arenas, Puerto Natales et les Torres del Paine

La Patagonie : un nom qui évoque à lui seul les explorateurs du bout du monde… Cette terre australe isolée et extrême, où la culture indigène reste très vivante, recèle de nombreux trésors et des paysages grandioses. En Patagonie du sud se trouve la région de Magellan, aux vastes plaines de pampa et aux montagnes enneigées. C’est là que se trouve l’un des plus beaux parcs nationaux du Chili qui mérite absolument une visite : le Parc National Torres del Paine. Son écosystème protégé est composé de guanacos, de renards, de flamants roses… L’un des points forts de cette visite est la découverte du lac Grey dans lequel le glacier du même nom se jette en formant des icebergs qui s’échouent sur la plage.

Puerto Natales est le point de départ de nombreuses excursions à travers le Parc National Torres del Paine et dans le fjord voisin. Punta Arenas n’est pas la ville la plus passionnante de Patagonie mais c’est là que se trouve l’aéroport le plus proche du Parc National. Il y a cependant quelques excursions à retenir au départ de Punta Arenas, notamment la découverte de l’île Magdalena où vit une colonie de pingouins.

Notre équipe a aimé :
« Le parc Torres del Paine, incontournable de la Patagonie, comblera les sportifs comme les contemplatifs... Vous pourrez choisir entre plusieurs jours d'intense randonnée itinérante au cœur du massif ou quelques balades plus tranquilles au bord des lacs et des glaciers. Le point de vue n'est pas le même, mais les paysages sont tout aussi époustouflants. » (Frédéric)